Accueil Témoignages Témoignages « Fête de la Coquille »

Galerie

Photos
Vidéos

Espace adhérents



Kendalc'h Île-de-France

PDF Imprimer Envoyer

Témoignages « Fête de la Coquille »

Fête de la Coquille


« J'ai beaucoup aimé la sensation de danser la Suite de l'Aven sur une scène localisée au milieu du public, ce qui permet de s'adresser toujours et encore à un public nouveau à chaque changement d'orientation. Pour moi, l'évolution circulaire de cette gavotte a pris tout son sens avec le public tout autour, et j'ai aussi ressenti une grande harmonie entre les deux quadrettes ! »

« J'ai bien aimé le moment en fin de défilé, devant l'église St Pierre, où nous avons dansé la gavotte de l'Aven sur les mélodies de Loïc et Marcel, puis le vin ou le chocolat chauds pour nous récompenser. Il y a également le petit bout de prestation au niveau de la place des Abbesses, entre les stands, et mon échappée de quelques minutes afin de saluer les membres de l'équipage de la Sainte Jeanne, à Paris dans le cadre de cette manifestation. »

« J'ai passé une très bonne journée dans l'ensemble, avec une petite préférence pour le final du défilé où nous avons dansé la suite de l'Aven. Et le vin chaud était très bon ! »

« J'ai aimé les moments de danse dans le défilé, ainsi que notre arrivée en fin de circuit, où nous avons été accueillis par chocolat et vin chauds. Nous avons bien géré le fait de na pas avoir de musiciens attitrés : nous avons jonglé entre le bagad Armor Argoat derrière nous et la Fanfare Bretonne devant. Nous avons eu des moments de chant rien qu'entre nous et terminé le défilé en compagnie de Marcel et Loïc. »


« Il y a quelques moments pendant le défilé où nous étions éloignés de notre bagad d'attache, Armor Argoat de Franconville, et à portée des mélodies swinguées de la Fanfare Bretonne. Je pense notamment à une polka que nous avons joyeusement dansé tout en continuant à progresser dans le défilé. Lors de notre passage pendant le gala du soir, nous avons dansé le quadrille de Saint Brieuc et à ma surprise, Sylvie a été soutenue tout le long de son chant par les applaudissements rythmés des invités costarmoricains ! »

« Tout le défilé a été bien, le final a été parfait : une grande place pour danser, et le public autour de nous, la classe ! Nos musiciens du jour ont été très disponibles, toujours prêts à nous accompagner. Notre prestation pendant le gala m'a également plu. Sur toute la journée, je n'ai pas ressenti autant de pression que d'habitude ! »

« C'est toujours un plaisir de vous voir danser en défilé, j'ai bien aimé le final sur la place de l'église. La chorégraphie gavotte du soir était très réussie. »

« J'ai apprécié la gavotte de l'Aven, là-haut, avec les gens autour de nous dans la pénombre, ainsi que les danses effectuées en compagnie de Loïc et Marcel. La petite gavotte était sympa, un bon moment de groupe, même si le public n'était pas particulièrement attentif. »

« J'ai vraiment apprécié les quelques minutes passées, tous ensemble, avant le début du défilé, au chaud dans le magasin Monoprix situé en face de notre point de départ. J' ai également bien aimé le rond de Loudéac que nous avons dansé en montant la côte, vers la fin du défilé. »

« J'ai aimé participer à cette animation, le fait de défiler et de danser dans un quartier dont j'apprécie l'ambiance. L'ambiance un peu musette du gala du soir m'a beaucoup plu. »

« Pendant le défilé : le froid intense de cette journée nous a permis d'apprécier chacun de nos contacts avec nos partenaires de danse. La moindre parcelle de peau est devenue ainsi un puits de chaleur où l'on puisait sans retenue. En fin du défilé, après une montée infernale de la butte, rendue plus difficile par des pas de danse pour le moins inadaptés à une ascension, l'arrivée sur une jolie place où trônait l'église St Pierre de Montmartre, une belle bâtisse illuminée, de lumière blanche pour ses murs, et de lumière bleue à son sommet. Très bel endroit, où il ferait bon flâner. Puis, la magnifique vue sur Paris, avec en plus la tour Eiffel qui clignote (il est environ 19 h). Et enfin la soirée, qui non seulement fut l'occasion de présenter nos créations, mais également de profiter de l'ambiance de la fête. Le bal dansant a ainsi été l'occasion de s'essayer aux danses de salon, et au madison (danse solitaire, où l'on tourne d'un quart de tour à chaque fois). »


JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

L'édition 2011 envoyée par ParisWebTvQuartier